Prendre Soin De Soi Pour Tomber Enceinte

Votre semaine type pour les nuls

L'expérience historique témoigne que de larges libertés politiques sont impossibles sans libertés économiques – les libertés de la propriété privée, la liberté d'entreprise, la liberté dans le système des relations de marché. Le marché crée les motivations efficaces du développement de la production, forme le mécanisme de la sélection des décisions les plus effectives, accorde la possibilité du choix libre dans les actions à chaque participant des relations économiques. Cet aspect spécifique des sujets économiques, qui par ceux-ci est acquis dans les conditions du marché, reçoit l'expression et dans la sphère politique.

Si s'adresser à l'expérience de la Grèce, l'Espagne, le Portugal, les pays de l'Amérique latine, les CEI, avec toute la précision on peut affirmer sur la tendance s'accroissant dans le monde vers totalitaire et les régimes autoritaires, l'affirmation des sociétés civiles comme d'un tel système social, dans qui chaque personne est libre dans l'autoretour créateur, a la protection publique des droits et les libertés et en même temps il se trouve politiquement actif.

La différence des groupes appelés plus haut selon la place fonctionnelle dans la division du travail publique et l'inégalité sociale liée à celle-ci dit que dans la société il y avait une structure non de classe, et la division d'état. Le réglage général normatif fixant le système les contraintes, d'autres mécanismes accomplissant en ce régime les fonctions sociales et idéologiques, les barrières au développement de la structure de classe de la société mettaient.

Créer l'espace de “la liberté économique de la personne” que suppose la formation des relations de marché, la transformation du producteur en l'entrepreneur libre. La liberté économique doit être garantie par les structures horizontales du type ouvert : par les associations patronales, les unions des consommateurs, les syndicats il Faut remarquer etc. qu'il n'y avoir pas être liberté de l'individu là, où il n'y a pas de diverses sources du support de la vie.

Sur la base des changements socio-politiques il y a une évolution évidente et le système politique. L'État se reconnaît engagé non seulement soutenir les intérêts et la volonté économiquement la classe dominante, mais aussi se soucier de la satisfaction des besoins principaux de toute la société. En vertu de cela il acquiert les nouvelles lignes sociales et, comme on l'affirme plusieurs investigateurs, cesse d'être "purement bourgeois".

Toute société, étant l'organisme systémique intègre, est plusieurs fois divisé en même temps – à l'horizontale et les verticales – sur divers selon la structure sociale de la communauté, de soi-disants groupes sociaux. Chacun d'eux se refroidit par le sujet assez indépendant, a non seulement quelque chose total avec les autres, mais aussi se différencie selon la multitude de critères. Le statut social et la position sociale de ces groupes et leurs représentants influencent comme la place dans la production publique,, la distribution, la consommation, et les facteurs de l'ordre (, le peuple etc.). En entrant dans les groupes sociaux conformément au caractère de l'activité professionnelle, la partie des individus se rapporte simultanément et aux unions publiques, les formations politiques, les groupes sociaux etc.